OCTO s’organise en “tribus” pour accompagner son développement

Mercredi 4 mars 2015

Paris, 4 mars 2015 – Le cabinet de conseil OCTO Technology révèle sa dernière initiative managériale, la création de tribus.

Ces petites équipes focalisées et auto-organisées sont le socle d’une organisation radicalement nouvelle qui doit permettre au cabinet de se positionner sur les offres les plus pertinentes pour son développement. Une façon originale d’utiliser l’intelligence collective de la communauté de ses consultants...  

Quatre mois pour une organisation plus agile : par et pour les Octos

Bien qu’ayant figuré 3 fois sur le podium du palmarès Great Place to Work®, OCTO continue d’être à l’écoute du bien-être de ses employés, reste fidèle à sa devise - “There is a better way” - et explore collectivement de meilleures façons de faire.

L’idée de départ des tribus est issue d’une enquête de satisfaction réalisée auprès de tous les Octos. De cette consultation est remontée de façon très claire et partagée l’envie d’appartenir à des équipes plus petites et centrées sur leurs centres d’intérêt.

Pour répondre à cette attente la direction d’OCTO a proposé un projet d’organisation qui, en impliquant en amont l’ensemble des Octos dans les réflexions, a permis de recueillir des retours et des pistes d'améliorations. Ce travail d’organisation et de consultation a pris environ quatre mois pour aboutir au lancement officiel des tribus le 1er avril 2014. Créées en complément d’une organisation en place organisée par secteur d’activité, les tribus représentent aujourd’hui 64% des consultants.

Antoine Chantalou, consultant chez OCTO Technology et responsable de tribu, explique : « Chez OCTO, nous avons une culture forte de l’amélioration continue. Avec les tribus, les consultants ont pu s'organiser en fonction de leurs affinités et constituer des équipes expertes sur des thèmes pointus et stratégiques. Autonomie et responsabilité vont de paire : les tribus s'auto-organisent et sont responsables du développement de leur activité. Je suis fier qu'OCTO valorise la prise d'initiative et témoigne une grande confiance en ses collaborateurs qui souhaitent entreprendre. La création des tribus renforce notre différenciant : cultiver une véritable expertise technique, et mener des missions de conseil sur des sujets stratégiques, en partageant notre savoir acquis sur le terrain. »

 

« Fail Fast, Learn Fast » : la construction des tribus

D’une certaine façon, OCTO n’a fait que s’appliquer ce qu’elle préconise à ses clients : avoir une organisation basée sur des petites équipes focalisées, à l’image des “Feature Teams” que l’on retrouve chez les Géants du Web.

Les tribus sont des équipes auto-organisées regroupant 4 à 10 personnes qui choisissent de relever un challenge commun, typiquement la création d’une nouvelle offre. La tribu choisit un leader parmi ses membres qui propose un manager de rattachement parmi le comité de direction.

Le projet de tribu est soumis à ce même comité qui répond à la question “croyons-nous au projet ?”. Une réponse positive suffit à déclencher la création de la tribu.

“Il y avait évidemment une grande part d’incertitude au moment de lancer cette initiative : est-ce que nous n’allions pas casser la machine ?”, confie Ludovic Cinquin, Directeur Général France. “ Mais au final, ce qui est frappant, c'est la pertinence des thèmes proposés. Cela nous a permis à la fois de consolider nos positions sur des sujets importants et de construire l'OCTO de demain”. Presque un an plus tard, OCTO se positionne ainsi à la pointe sur des sujets comme la transformation digitale, le Big Data, le Lean Startup,... et avec des personnes motivées car elles ont elles-mêmes choisi le sujet qu’elles souhaitaient faire avancer. “Une nouvelle preuve que la confiance est un pari payant.”, continue Ludovic Cinquin.


Intégration, agilité et créativité

Une fois la tribu validée, ses membres travaillent de manière autonome : définition de leur vision, formalisation d’une offre, recherche de clients, communication sur leur contenu et organisation d’évènements. Isabelle Marcé, DRH Groupe, précise : « Chaque leader choisit un mentor parmi les managers pour le guider, faire mûrir les idées et affiner la mise en œuvre, tout en fonctionnant de manière très indépendante. Si OCTO Technology a défini le véhicule, on peut dire que se sont plutôt les tribus qui définissent et maintiennent la direction à suivre. »

Si les tribus doivent faire régulièrement état de leur progrès, il est clair qu’une tribu peut naître et mourir sans que cela ne soit stigmatisant. Au contraire, chez OCTO, l’échec n’est pas une tare, mais la condition nécessaire à l’innovation et au progrès. Le cabinet, inspiré sur ce sujet par la culture anglo-saxonne, reprend souvent à son compte cette phrase “Fail Fast, Learn Fast, Get Results”.

En interne, les avantages de cette organisation en tribus sont également nombreux : en plus de favoriser la R&D et l’apprentissage, elles permettent l’intégration des nouveaux venus en donnant plus de sens à leur mission. Ces structures flexibles et agiles s’inspirent d’un esprit start-up qui a pour seul objectif de faciliter l’innovation, la prise de décision et la conquête d’un marché. Elles ont même permis de révéler des leaders et des talents insoupçonnés au sein de l’entreprise !